La Dialyse Quotidienne en Guadeloupe

A Pointe-à-Pitre, le Dr MERAULT, Directeur Médical de l’Unité d’entraînement à l’Education à la Dialyse, nous parle de l’association AUDRA, de sa position et de son évolution vers la dialyse quotidienne à domicile.

Depuis son origine, Octobre 1975, l’Association pour l’Utilisation du Rein artificiel, initialement nommée Association pour l’Utilisation à Domicile du Rein Artificiel (toujours donc AUDRA) maintient envers et contre tout (« tous »), sa politique de proximité en matière de dialyse.

L’hémodialyse à domicile avec l’auto dialyse est en quelque sorte consubstantielle de notre action.

Malgré notre effort dans le maintien de l’Unité d’entraînement à l’éducation à la dialyse, quelque fois mal compris, il faut reconnaître que le développement de l’hémodialyse à domicile marque le pas depuis ces dernières années.

L’apparition de la dialyse quotidienne à domicile et la mise sur le marché français par la société THERADIAL du générateur portable constituent à n’en pas douter une nette avancée dans l’amélioration de la survie des patients.

Sa facilité technique de mise en place (pas d’installation de traitement d’eau notamment), le bien être qu’elle procure au malade, son autonomie facilitant sa ré insertion sont autant d’éléments nous permettant d’espérer en un renouveau avec le développement de la dialyse péritonéale, de la dialyse à domicile.

Puisse cette première installation de la dialyse quotidienne à domicile en Guadeloupe connaître un avenir serein.

Unité d’entraînement à l’Education à la Dialyse
Dr H.MERAULT
Directeur Médical
Annie-Claude RAYAPIN
IDE Coordinatrice
Antoine ARDISSON
IDE Coordinateur

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont marqués d'une *